Trudel – « La conception néosaussurienne du signe et de la sémiosis et l’analyse des images »

Éric Trudel – « La conception néosaussurienne du signe et de la sémiosis et l’analyse des images », in Semiotica 2020/234, pp. 163-175 (Mai 2020).
DOI: https://doi.org/10.1515/sem-2018-0127
Published Online: 31-08-2020.
Published in Print: 25-10-2020.
https://www.degruyter.com/view/journals/semi/2020/234/article-p163.xml 

Résumé

Cet article se propose d’envisager le signe iconique à l’aune du modèle néosaussurien du signe et de la sémiosis qui se dégage des Écrits de linguistique générale. Après avoir exposé ce modèle à partir des propositions que François Rastier tire des textes autographes de Saussure, cette contribution transpose le cadre à la description du signe iconique, en réinterrogeant certains éléments de la conceptualisation que donne le Groupe µ de ce type d’énoncé visuel. Une brève analyse de la toile Le retour à la nature de Magritte permet d’illustrer et de valider la transposition théorique du modèle néosaussurien du signe et de la sémiosis. Cette démarche ouvre la possibilité de procéder à l’interprétation des images selon la théorie morphosémiotique développée par la sémantique de Rastier.

publié par giuseppe d'ottavi