Shakeri – « La fortune de Hjelmslev pourrait suivre celle de Saussure ». Entretien avec Sémir Badir et Christian Puech

Christian Puech et Sémir Badir

En Avril 2018, M. Amin Shakeri réussit à rassembler dans le même moment et dans les même locaux (ceux du Laboratoire Histoire des théories linguistiques de l’Université de Paris) deux spécialistes de l’histoire et des frontières de notre discipline : Sémir Badir et Christian Puech.

Ce rencontre est témoigné par l’entretien que M. Amin Shakeri vient de publier dans le numéro 3 des Dossiers d’HEL consacré aux « [S]tructuralismes linguistiques. Problèmes d’historiographie comparée », numéro dirigé par Ch. Puech, avec la collaboration de Jacqueline Léon et Elisabeth Lazcano.

L’entretien est librement accessible en ligne à cette adresse : shesl.org/wp-content/uploads/2021/04/Shakeri_entretien_Puech_Badir.pdf

Le panorama qui se dessine au fil de ce texte est très riche et mouvementé. Non seulement Ferdinand de Saussure et Louis Hjelmslev y participent, mais aussi les grandes figures qui ont lourdement pesé au cours du vingtième siècle : de Roman Jakobson à Nikolaï Troubetzkoy, de Leonard Bloomfield à Noam Chomsky à Obelix.

(Par ailleurs, les Dossiers d’HEL – supplément électronique de la revue Histoire Epistémologie Langage – viennent de déménager : désormais, l’ensemble des 12 numéros parus se trouve à l’adresse suivante : shesl.org/index.php/les-dossiers-dhel/)

publié par giuseppe d'ottavi in Parutions

Second appel à contributions : Cahiers Ferdinand de Saussure 74-75 (2021-2022)

An english version beside the french one is not the only novelty in the second call for submissions for Cahiers Ferdinand de Saussure 74-75 (2021-2022).

Just go over and take a gander into it!


Les Cahiers Ferdinand de Saussure sollicitent pour leur numéro 74-75 (2021-2022) des articles inédits, à vocation théorique, descriptive ou historiographique, relevant de ces domaines : l’étude de la pensée et de l’héritage de Ferdinand de Saussure, entendus au sens large, l’actualité de la recherche en linguistique générale, en sémiologie et en histoire et épistémologie de la linguistique.

Les mots sous les mots, première édition (1971)

A côté des articles portant sur des thématiques libres, le numéro 74-75 des Cahiers rendra hommage à Jean Starobinski récemment disparu (1920-2019). Une section thématique lui sera consacrée à l’occasion du cinquantenaire de la publication des Mots sous les mots. C’est pourquoi, après les nombreuses études et numéros de revues consacrés à l’œuvre critique de Jean Starobinski – Critique, 687-688 (2004), Littérature, 161 (2011), Critique, 853-854 (2018), Europe, 1080 (2019) – les Cahiers sollicitent des articles portant plus spécifiquement sur les relations entre la pensée de Saussure et celle de Starobinski.

Parmi les points que l’on pourra aborder :
• le rôle des sciences du langage, et spécifiquement de la pensée saussurienne, dans l’œuvre de Starobinski ;
• ses relations avec les linguistes et sémiologues de l’école de Genève et avec les linguistes de tradition saussurienne ou structuraliste ;
• le travail de Starobinski relatif aux anagrammes de Saussure ;
• sa réception, ses traductions, son influence, son actualité ;
• etc.

Les articles, qu’ils soient sur une thématique libre ou pour la section thématique, sont à envoyer à comite@cercleferdinanddesaussure.org

Les articles soumis doivent se conformer aux normes éditoriales : voir les instructions aux Auteurs. Les langues de la revue sont l’anglais et le français.


Nouveau calendrier :
– 31 octobre 2021 : date limite de réception des articles.
– 15 janvier 2022 : retour d’évaluation, notification aux auteurs.
– Printemps 2022 : publication du numéro.

 

publié par giuseppe d'ottavi in Chroniques

Fonds Ferdinand de Saussure – Centre de documentation du laboratoire Histoire des Théories Linguistiques

À Ferdinand de Saussure vient d’être dédié un nouveau fonds spécialisé parmi les collections du Centre de documentation du laboratoire Histoire des Théories Linguistiques (Paris), un fonds documentaire qui a pour thématique principale l’histoire de la linguistique, depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.

Présentation et bibliographie du fonds Ferdinand de Saussure

Le fonds Ferdinand de Saussure a été créé grâce au don de Françoise Gadet et aux ouvrages déjà présents sur les étagères du Centre de documentation du Labo HTL.

La présentation et la bibliographie du fonds Ferdinand de Saussure se trouvent à cette adresse :

http://htl.linguist.univ-paris-diderot.fr/_media/laboratoire/bibliographie-htl-fonds-saussure.pdf

C’est une bonne occasion pour réviser nos Ressources électroniques, qui sont constamment mises à jour et qui intègrent désormais cette nouvelle entrée.

publié par giuseppe d'ottavi in Variétés

Le sentiment linguistique chez Saussure – dir. G. Siouffi

Le sentiment linguistique chez Saussure, sous la direction de Gilles Siouffi. Lyon : ENS Editions (Langages), 2021, 192 pages, ISBN 979-10-362-0328-2, € 23
Notice de l’Éditeur avec Sommaire

« Tout ce qui est dans le sentiment des sujets parlants est phénomène réel », écrivait Saussure dans les années 1880 en vue d’un possible cours de morphologie. Mais le terme sentiment ne fait pas partie de ceux, tels signe, système, synchronie ou diachronie, qu’on associe au canon des concepts saussuriens. Le projet de cet ouvrage est de montrer au contraire que le sentiment linguistique occupe une place essentielle dans la pensée du linguiste genevois, et qu’il est peut-être l’instance principale qui lui permet de définir ce qu’il appelle la « langue ». Les contributions de cet ouvrage mènent l’enquête autour de ce qu’on peut appeler le sentiment linguistique chez Saussure, en explorant les inspirations que Saussure a pu prendre chez ses prédécesseurs, étudient les diverses inflexions que le motif prend chez lui, notamment à partir des sources manuscrites, et explorent les enjeux de la notion aujourd’hui. Prenant place dans le champ de l’histoire des idées linguistiques, il est aussi susceptible d’ouvrir de nouvelles pistes de recherche sur l’appréhension des faits linguistiques par le sujet parlant.

Contributions de : Gilles Siouffi, Vincent Nyckees, Bruno Courbon, Emmanuele Fadda, Loïc Depecker, Philippe Monneret.

publié par giuseppe d'ottavi in Parutions

Flores – Saussure e a tradução

Valdir do Nascimento Flores, Saussure e a tradução, Brasilia, Editora UnB, 2021, 180 p., ISBN 978-6-5584-6024-4, eISBN 978-6-5584-6055-8, R$ 18,00
DOI: 10.7476/9786558460558
Site de l’Éditeur
SciELO Livros

Saussure e a Tradução objetiva derivar da linguística de Saussure uma refl exão acerca da tradução. Há vários motivos para propô-la: a) a necessidade de reler Saussure a partir de novas bases, levando em conta a especializada filologia saussuriana e a crescente divulgação de manuscritos que, hoje, permitem rever o destino dado a esse pensamento no século XX; b) a pertinência da teoria para a abordagem da tradução, considerando a amplitude que tem uma visão de conjunto da língua – articulada à diversidade das línguas – para tratar o fenômeno tradutório; c) finalmente, a prática tradutória de Saussure, tendo em vista que recentes documentos atestam que Saussure era um tradutor e, ainda mais, que essa atividade se coaduna com o seu pensamento acerca da linguagem, da língua e das línguas. O livro também reúne reflexões comparativas ao filósofo-linguista alemão Wilhelm von Humboldt que, como se sabe, legou importantes ideias sobre o fazer tradutório a partir da tradução da peça teatral Agamêmnon, de Ésquilo. Recentes manuscritos saussurianos comprovam que a mesma peça foi também traduzida por Saussure. Nesse caso, uma contraposição entre as duas traduções é feita a partir das discussões que ensejam os comentários feitos pelos tradutores. Tudo isso é pensado no quadro de uma antropologia da enunciação, ou seja, de uma reflexão que coloca o Homoloquens, o falante, no centro da reflexão. No caso em questão, o falante é nada mais nada menos que o tradutor Ferdinand de Saussure.

publié par giuseppe d'ottavi in Parutions

Language & History 64/1 (2021)

Language & History 64/1, April 2021, 67 p., Taylor & Francis, ISSN: 1759-7536 – eISSN: 1759-7544
Publié en ligne : 31 mars 2021
Notice de l’Éditeur

Table des matières

Articles

Greg Brooks, Joseph Neef (1770-1854): a forgotten pioneer of applying phonetics and regularised phonic materials to the initial teaching of literacy in English
DOI: 10.1080/17597536.2020.1864983
José Miguel Blanco Pena, On ancient vs. modern, eastern vs. western, contributions to text coherence theory
DOI: 10.1080/17597536.2021.1888369
Frederick Newmeyer, A post-Bloomfieldian’s last stand: Charles Hockett’s attempt to resign from the LSA in 1982
DOI: 10.1080/17597536.2020.1806523

Book Reviews

The history of language learning and teaching. I: 16th-18th Century Europe, II: 19th-20th Century Europe, III: across cultures
Edited by Nicola McLelland and Richard Smith, 3 vols., Cambridge, Legenda, 2018
(Simon Coffey)
DOI: 10.1080/17597536.2020.1744268
Language, mind, and body: a conceptual history
by John E. Joseph, Cambridge, Cambridge University Press, 2018
(Joseph L. Subbiondo)
DOI: 10.1080/17597536.2020.1744503

publié par giuseppe d'ottavi in Parutions